Licence Canonique

Cycle de la Licence canonique

« Je suis venu pour qu’on ait la vie et qu’on l’ait en abondance » (Jn 10,10)
Le Mystère de Dieu et la vocation de l’homme révélés dans le Christ Jésus.

Objectif

[…] Nouvel Adam (né de Marie), le Christ, par la révélation du mystère du Père et de Son amour, manifeste pleinement l’homme à lui-même et lui découvre sa très haute vocation » (Gaudium et Spes, 22). Ce texte est l’expression ecclésiale de l’orientation propre au Studium de Notre-Dame de Vie, telle qu’elle est présentée au début de ce livret (p. 6).
Engagé dans des études qui doivent le conduire à acquérir la faculté d’enseigner – quelle que soit la forme de cet enseignement –, le candidat à la Licence canonique en théologie est invité à approfondir ses connaissances, à les compléter si besoin, et surtout à les ordonner en fonction du but missionnaire ultime du travail théologique : favoriser la rencontre de l’homme avec Dieu et guider sa marche vers Lui.
Assumant personnellement sa vie de prière, l’étudiant est encouragé à la lecture de l’Écriture Sainte dans la tradition ecclésiale. Il apprend à écouter les grands témoins de la « dispensation du mystère du Christ » (Ep 3,9) en dialogue avec les nécessités de notre temps. Il profite aussi des riches perspectives théologiques, anthropologiques et pastorales offertes par la tradition prophétique du Carmel.
Durant ses études, outre l’acquisition d’une méthode de recherche rigoureuse, son effort porte particulièrement sur la prise de conscience et l’explicitation des liens entre les mystères (nexus mysteriorum), en vue de la transmission du trésor de la foi dans les conditions sociales et culturelles où sa mission le conduira. La rédaction de son mémoire dans le respect des exigences universitaires, le contrôle continu de ses études et les travaux en groupe sont autant de lieux d’apprentissage et d’objectivation des acquis.

Mise en oeuvre

Vivre la mission d’étude comme un chemin
vers l’union au Christ Serviteur et Témoin.

L’étudiant approfondit tel ou tel aspect du savoir théologique, en fonction de sa mission propre et de ses attraits. Il choisit ses cours en conséquence en accord avec le directeur du cycle de Licence canonique. Quel que soit le sujet de son mémoire, l’étudiant traite le thème choisi en étant attentif aux dimensions biblique, dogmatique, éthique et pastorale.

Inscription

Peuvent s’inscrire en vue de la Licence canonique, les étudiants ayant obtenu un Baccalauréat canonique avec au moins une mention Bien1 ou attestant de connaissances et compétences équivalentes. Sont requises les connaissances linguistiques, exégétiques, théologiques (dogmatique et morale) acquises normalement en Baccalauréat. Dans le cas d’une insuffisance notable, le (la) candidat(e) peut être tenu(e) de suivre certains cours du Baccalauréat donnés
au Studium qui seront soumis à évaluation. Peut également s’inscrire pour un ou plusieurs semestres, l’étudiant(e) qui poursuit son cursus en lien avec une autre faculté.
Renseignements : secretariat@studiumdenotredamedevie.org

Le Studium offre une option particulière qui porte sur la théologie de la vie spirituelle et la formation à la direction spirituelle. C’est un enjeu crucial pour la mission. Cette option, à la fois théorique et pratique, implique la participation à des enseignements (indiqués par un dans le tableau général p. 35) répartis sur deux années. Elle implique aussi
la rédaction du mémoire sur un sujet touchant directement à la théologie de la vie spirituelle.

Scolarité

La scolarité du cycle de Licence canonique exige la validation de 120 EC.
L’étudiant est tenu de suivre au moins 80 EC de cours, sessions et séminaires.
Il peut choisir d’en suivre davantage.
Il rédige également un mémoire (80-120 pages, 40 EC).
Chaque étudiant est accompagné par un tuteur et bénéficie des ressources mises à sa disposition grâce à la plateforme TEAMS du Studium.

Structuration du cursus
Le cursus est réparti sur deux années dont les enseignements sont autonomes et se complètent.
Chaque année est structurée en 6 modules d’environ 5 semaines.
Chaque module commence par une Semaine de Présence au Studium (SPS) obligatoire pour tous les étudiants. Voir les dates p. 34.
Durant cette semaine, outre la participation à la vie du Studium (liturgie, vie fraternelle, etc.) tous suivent un séminaire de recherche et le commencement des cours du nouveau module. (plan, bibliographie, documents divers remis en direct ou accessibles sur Teams). Les cours du module précédent sont évalués. Les étudiants ont du temps pour le travail personnel, en groupe, la recherche en bibliothèque, la rencontre avec leur tuteur, etc.
Durant les semaines suivantes, les étudiants poursuivent leur mission d’étude selon une des trois possibilités présentées ci-dessous.

                                                                  TROIS POSSIBILITÉS
À TEMPS PLEIN AU STUDIUM
                                                                           1. L’étudiant réside et étudie au Studium
À TEMPS PARTIEL AU STUDIUM
Pour concilier projet d’étude et engagement diocésain, communautaire ou familial : 5 semestres minimum (8 semestres maximum).
Durant les 4 premiers semestres, l’étudiant a le choix entre deux possibilités :
                                                                          2. Il participe aux cours hebdomadaires du lundi matin au mercredi soir et aux SPS
 Nouveauté dès septembre 2021              3. Il participe aux SPS au Studium, et poursuit ses études à distance

Nota bene : il est possible d’accomplir un cursus à temps partiel en intégrant un semestre ou une année à temps plein.

Cours 2021 - 2022

Télécharger les Cours du cycle de la licence canonique pour l'année 2021-2022 de la page 31 à la page 45

Programme 2021 - 2023 (avec nouvelle modalités)

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME DE LA LICENCE 2021-2023